Escapade automnale: Design / L’art

Montreal, QC

Downtown Montreal in autumn from Mont-Royal

La « belle ville » offre une panoplie d’activités des domaines des arts et du design pour une petite escapade réussie.

Voir itinéraire

ARRIVER

JOUR 1
Matin

Le quartier du Mile-End de Montréal reçoit beaucoup d’attention. Ayant été mis en vedette dans la revue Vogue et immortalisé dans l’histoire L’apprentissage de Duddy Kravitz de Mordecai Richler, il est tout à fait incontournable. Promenez-vous dans les rues résidentielles pour observer la beauté reconnue de la ville et arrêtez-vous dans la librairie de renommée Drawn & Quarterly [https://www.drawnandquarterly.com] et la boutique de concept design Bref [https://www.brefmtl.com] (situées toutes deux sur l’avenue Bernard et séparées par un pâté de maisons) pour vous mettre dans la peau d’un résident du quartier.

Plus au sud sur le boulevard Saint-Laurent (l’une des principales artères de Montréal), faites une visite guidée des murales de la ville, offerte par Spade & Palacio [https://spadeandpalacio.com/fr. Cette entreprise gérée par deux Montréalais de souche vous offre une perspective privilégiée de la ville en vous présentant plus de 20 œuvres d’art murales qui l’ornent. Les visites se terminent à la fin d’octobre, alors réservez vite. Vous prévoyez voyager après le mois d’octobre? Jetez un coup d’œil à la carte de découvertes artistiques à faire par vous-même, Plus de 100 œuvres d’art public à Montréal – 5 circuits découverte, disponible au Centre Infotouriste [http://ville.montreal.qc.ca/culture/circuits-decouverte-en-art-public] du centre-ville.

Après-midi

Après toutes ces promenades et une petite bouchée dans l’un des nombreux restos du Plateau, relaxez le temps d’un après-midi à « la montagne », comme disent les gens du coin. Le parc du Mont-Royal [https://www.lemontroyal.qc.ca/fr] est un territoire de 200 hectares au centre de la ville. Conçu initialement par Frederick Law Olmsted (qui a d’ailleurs aussi participé à la conception du Central Park de New York), il a été inauguré en 1876 et figure aujourd’hui parmi les destinations les plus prisées par les touristes et les résidents tout au long de l’année. La montagne est souvent le théâtre d’événements intéressants tous les mois, alors vérifiez son calendrier pour savoir si une activité aura lieu pendant votre séjour.

MANGER. DORMIR.

JOUR 2
Matin et après-midi

Sautez en voiture pour un trajet de deux heures à l’extérieur de la ville vers les montagnes des Laurentides. Ponctuées de charmantes petites villes comme Saint-Sauveur, Saint-Adolphe-d’Howard et Mont-Tremblant plus au nord, les Laurentides  offrent bien plus que des pistes de ski et des aventures en plein air. En effet, vous pouvez également contacter des artisans directement pour organiser vous-même une visite des studios exposant une multitude d’arts visuels, comme des peintures et des photographies, et d’artisanats, comme de la poterie et de l’ébénisterie! Consultez d’abord le site de Tourisme Laurentides [https://www.laurentides.com/fr/escapade-culturelle/arts] pour connaître la liste des artisans du coin, et à vous de jouer! Pendant la journée, assurez-vous d’arrêter à divers endroits pour déguster la gastronomie locale.

MANGER. DORMIR.

JOUR 3
Matin

Une fois bien réveillé, rendez-vous à un autre centre culturel de Montréal, le Quartier des spectacles [https://www.quartierdesspectacles.com/fr/]. Autrefois le quartier chaud de la ville, le Quartier des spectacles héberge aujourd’hui plus de 30 salles de spectacles et 8 espaces publics qui offrent plus de 100 spectacles tous les mois, et tout ça, sur une superficie d’un kilomètre carré! Téléchargez le document de visite à pied pour ne rien manquer.

Au cœur de ce quartier se trouve également le Musée d’art contemporain de Montréal [https://macm.org]. Présentant une importante collection permanente regroupant des artistes contemporains à voir absolument, le Musée organise également des expositions spéciales dès la fin d’octobre, dont l’une qui mettra en valeur l’installation vidéo de l’artiste allemand Julian Rosefeldt et l’artiste canadienne-française Françoise Sullivan.

Après-midi

Indépendante à bien des égards, la ville de Montréal héberge, sans surprise, un nombre exceptionnel de superbes galeries indépendantes. Allez faire un tour aux galeries contemporaines Parisian Laundry [http://www.parisianlaundry.com/fr/] et Arsenal [http://arsenalmontreal.com], et à la galerie Noel Guyomarch présentant surtout des bijoux d’artistes canadiens et internationaux.

À LA PROCHAINE!

Toronto, ON

The Michael Lee-Chin Crystal (designed by renowned architect Daniel Libeskind) the entrance to the Royal Ontario Museum in the city of Toronto, Ontario, CanadaArchitecture, art, boutiques — cette mégaville canadienne s’y connaît en design.

 

 

 

 

Voir itinéraire

ARRIVER

JOUR 1
Matin

À l’époque, la dynamique rue Queen Ouest se terminait juste à l’ouest de la rue Bathurst et était, au goût des touristes, un peu trop louche. Vingt-cinq ans plus tard, le tramway 501 vous mènera au quartier West Queen West, jusqu’à son extrémité ouest,  la rue Dufferin. Promenez-vous  en direction du Gladstone Hotel, l’endroit parfait pour s’immerger dans l’ambiance locale, observer les gens du coin et prendre une petite bouchée. De plus, ses zones communes situées sur chaque étage sont le lieu d’expositions et de festivals d’art. Surveillez le calendrier d’événements [https://www.gladstonehotel.com/events] pour savoir ce qui vous attend. Même si aucune activité n’est prévue pendant votre séjour, vous pourrez admirer dans les couloirs de l’hôtel des œuvres d’artistes locaux, notamment l’artiste en résidence, Bruno Billio.

Après-midi

Au cas où vous ne le saviez pas déjà, le Musée des beaux-arts de l’Ontario, conçu par Frank Gehry, est un endroit à ne pas manquer. Au-delà de la merveille architecturale qu’il représente, sa collection permanente met en valeur des œuvres de la peintre canadienne Mary Pratt, qui nous a récemment quittés, ainsi que des peintures et ouvrages contemporains du Groupe des Sept, créés par des artistes canadiens et internationaux. Parmi les expositions en cours, notons « Anthropocène », qui explore, par les clichés du photographe canadien Edward Burtynsky, comment les humains, individuellement et collectivement, laissent leur trace dans notre monde.

Depuis le Musée, marchez vers le sud sur la rue McCaul pour admirer un autre bijou architectural, l’immeuble hébergeant l’Ontario College of Art and Design, imaginé par l’architecte Will Alsop. Nommé le « Sharp Centre for Design », il célèbre cette année son dixième anniversaire. Si le cœur vous en dit, faites une petite promenade en direction des tours TD sur la rue King Ouest dans le quartier des finances pour observer l’un des meilleurs exemples architecturaux du travail de Mies van der Rhoe.

MANGER. DORMIR.

JOUR 2
Matin et après-midi

Louez une voiture et roulez à l’ouest pendant une heure vers Niagara-on-the-Lake, où vous passerez une journée des plus agréables. La ville de Niagara-on-the-Lake est bien connue pour sa production de vin, et vous trouverez dans son quartier patrimonial une panoplie de boutiques locales intéressantes pour tous les goûts, que ce soit une dégustation de vin, la mode, ou la nourriture. Arrêtez-vous à la boutique Beau Chapeau afin de trouver le parfait haut-de-forme pour l’hiver, chez Cheese Secrets pour la meilleure sélection de fromages, dont le riche et crémeux Niagara Gold, et à la boutique Greaves Jam pour des confitures du coin. Après avoir bien profité des boutiques locales, visitez la Niagara Image Gallery [http://niagaraimagegallery.com]. Mettant en vedette des artistes aux styles variés, comme Tricia Romance et Alex Colville, la galerie est l’une des meilleures de la région.

JOUR 3
Matin

Ce qui était autrefois un arrondissement résidentiel des plus tranquilles est devenu aujourd’hui un quartier commercial dynamique foisonnant de boutiques et de galeries. Leslieville (à l’extrémité est de la ville) est riche en style et en boutiques de souvenirs. Jetez un coup d’œil à la boutique Doll Factory by Damzels [https://www.damzels.com] pour une robe tendance, la galerie Project Gallery [https://projectgallery.ca/about/] pour votre dose d’art local indépendant et la boutique Machine Age Modern [http://www.machineagemodern.com] si vous aimez les meubles locaux avec une petite touche du milieu du siècle dernier.

Après-midi

Dans chaque ville se trouve une rue hébergeant les boutiques les plus luxueuses qui soient. À Toronto, c’est la rue Bloor Ouest. Prada, Louis Vuitton, Gucci et Holt Renfrew [http://www.holtrenfrew.com], un grand magasin luxueux canadien, occupent deux importants coins de rue, faisant miroiter une vie de luxe. Commencez votre promenade de magasinage sur la rue Yonge et dirigez-vous vers l’ouest jusqu’à l’avenue University (devenant le chemin Avenue) où se trouve le Musée royal de l’Ontario [https://www.rom.on.ca/fr]. Faites le plein de l’architecture glorieuse de Michael Lee-Chin Crystal, selon une conception de Daniel Libeskind, et venez voir l’exposition « Les araignées : Peur et Fascination ».

À LA PROCHAINE!

Winnipeg, MN

Winnipeg SkylineVisitez cette capitale dans la région des Prairies pour vous immerger dans sa scène artistique et son design en constante évolution.

 

 

 

 

Voir itinéraire

ARRIVER

JOUR 1
Matin

Le quartier de la Bourse [https://exchangedistrict.org], que les gens du coin appellent simplement The Exchange, est le centre créatif de Winnipeg et donc le point de départ idéal de votre escapade. À titre de lieu historique national, le quartier de la Bourse possède la plus impressionnante collection (à la fois en quantité et en qualité) d’immeubles patrimoniaux de l’Amérique du Nord.

Faites un tour dans l’un des nombreux studios d’artistes près du Old Market Square, jetez un coup d’œil à la papeterie incroyablement chic et tendance Tiny Feast [https://tinyfeast.com], ou revenez au King’s Head Pub en novembre pour le marché Half Moon [https://halfmoonmarketwpg.com], où vous pourrez profiter d’un après-midi de magasinage d’objets artisanaux.

Après-midi

Vous désirez absolument visiter une galerie d’art reconnue? Alors, passez à la Winnipeg Art Gallery (WAG) [https://www.wag.ca]], une galerie qui se distingue de toutes les autres au Canada grâce à sa collection, la plus vaste au pays, d’œuvres inuites contemporaines. Avec plus de 13 000 pièces, la majorité étant entreposée jusqu’à l’ouverture du centre d’art inuit [http://inuit.wag.ca] en 2020, cette collection est la première de son genre.

En plus des collections permanentes, les expositions de cette année comprennent celle intitulée The 80s Image, qui explore la technologie numérique abordant la pratique artistique traditionnelle et rassemble 50 artistes canadiens, et l’exposition solo de l’artiste inuite Mary Yuusipik Singaqti, mettant en vedette des toiles et des œuvres murales faites de tissus.

Avant de quitter le quartier, arrêtez-vous au Plug In Institute of Contemporary Art (ICA) [https://plugin.org] pour observer son exposition d’art contemporain, ou participez, en vous assurant de réserver d’abord une place, à la vente aux enchères Gala and Art Auction, qui vise à amasser des fonds pour les programmes du Plug In ICA.

MANGER. DORMIR.

JOUR 2
Matin

Le Musée canadien pour les droits de la personne est considéré comme une destination incontournable, non seulement pour ses expositions et ses installations permanentes — il est le premier musée entièrement consacré à l’évolution, à la célébration et à l’avenir des droits de la personne —, mais également pour son architecture. L’édifice est aussi percutant et pertinent que les œuvres à l’intérieur.

En 2003, l’équipe du Musée a fait un appel d’offres pour l’architecture et a reçu 63 soumissions provenant de 21 pays. L’architecte américain Antoine Predock a remporté le contrat et, neuf ans plus tard, offrait au monde un chef-d’œuvre à plusieurs étages composé de multiples matériaux.

Après-midi

Retournez au quartier de la Bourse pour une petite bouchée, puis consultez le Conseil des Arts de Winnipeg [http://winnipegarts.ca/GuidedPublicArtTours] pour une visite artistique, offerte à n’importe quel moment de l’année. Vous pouvez faire la visite à pied, à vélo ou à bord d’un autobus parcourant les œuvres d’art publiques si vous préférez vous asseoir. Si vous vous sentez intrépide, téléchargez le guide Explore: Winnipeg’s Public Art Guide [http://winnipegarts.ca/images/uploads/files/WAC_Public_Art_Guide_2017.pdf] (en anglais seulement) produit par le Conseil des Arts de Winnipeg, et organisez une visite à votre goût.

MANGER. DORMIR.

JOUR 3
Matin

Faites une promenade sur l’esplanade Riel (nommée en l’honneur de Louis Riel, fondateur du Manitoba et chef politique des Métis), un pont pédestre qui relie le centre-ville de Winnipeg à Saint-Boniface, la partie francophone de la ville. Le pont constitue une expérience en soi, car il s’agit du seul pont haubané à longerons latéraux du monde qui possède son propre restaurant. Une fois de l’autre côté du pont, visitez la Cathédrale de Saint-Boniface [https://www.cathedralestboniface.ca/index.php?lang=fr], qui était en 1818 une petite chapelle et qui est devenue aujourd’hui une majestueuse cathédrale.

Après-midi

Une visite de La Maison des artistes visuels francophones [http://maisondesartistes.mb.ca (aussi à Saint-Boniface) vous permettra de vous immerger le temps d’un après-midi dans la culture canadienne-française de l’Ouest canadien. Le centre présente principalement des œuvres d’art contemporaines d’artistes manitobains, ainsi que des œuvres visant à solidifier la communauté francophone dans son ensemble.

À LA PROCHAINE!