Escapade automnale: Histoire / Culture

Fredericton, NB

Church and steeple in autumn

Joyau du Nouveau-Brunswick, cette capitale raconte la riche histoire des loyalistes, qu’elle entend garder bien vivante.

Voir itinéraire

ARRIVER

JOUR 1
Matin et après-midi

Vous pourriez penser qu’une journée entière à la Galerie d’art Beaverbrook [http://beaverbrookartgallery.org/fr] c’est beaucoup, mais vous verrez que c’est le temps qu’il vous faudra pour en faire le tour. Elle a d’ailleurs subi récemment plusieurs rénovations, dont l’ajout d’un espace pour accueillir sa collection permanente de 2018, ainsi que d’autres expositions de plus petite envergure, y compris « Peter Coffman — Camino ». Faites le plein de sa collection internationale dont les œuvres s’étendent sur 600 ans. Vous y trouverez des œuvres de certains des plus grands artistes de l’histoire, notamment le peintre canado-néerlandais Cornelius Krieghoff et l’artiste américain John Singer Sargent.

MANGER. DORMIR.

JOUR 2
Matin

Riche en histoire, Fredericton a conservé le poste de garde et la caserne des soldats [http://www.tourismfredericton.ca/fr/experience/le-poste-de-garde-et-la-caserne-des-soldats] des années 1820, qui avaient été construits pour héberger l’armée britannique. Dans le poste de garde, on compte, en plus des artéfacts, la salle d’un planton, la salle de garde et un bloc cellulaire, le tout restauré à son état du XIXe siècle. Dans la caserne des soldats, établie sur trois étages et demi, jusqu’à dix-neuf soldats pouvaient s’entasser dans un dortoir.

Après-midi

L’édifice de l’Assemblée législative de la ville [http://www.tourismfredericton.ca/fr/experience/edifice-de-lassemblee-legislative] sert de siège du gouvernement provincial depuis 1882. Il arbore un dôme impressionnant et un escalier en colimaçon et reflète le goût de la fin du règne victorien avec ses détails décoratifs en laiton et en bois riche. Allez sur le site pour prendre part à une visite.

MANGER. DORMIR.

JOUR 3
Matin

Faites une longue promenade le long de la prestigieuse rue Waterloo Row, face à la rivière Saint-Jean, où les maisons les plus anciennes sont visibles depuis la route et les demeures aux allures de manoirs se cachent derrière de luxueuses cours d’entrée. Nommée en l’honneur de la bataille de Waterloo, la rue est un musée vivant racontant l’histoire de la ville.

Pour connaître la vie des familles qui ont construit la rue Waterloo Row, rendez-vous à l’ancien cimetière public, où reposent les familles loyalistes ayant colonisé l’endroit.

Après-midi

La cathédrale Christ Church [https://cccath.ca] à Fredericton a été consacrée en 1853 et désignée comme lieu national historique du Canada presque 150 ans plus tard. On dit qu’elle constitue l’un des meilleurs exemples d‘architecture néo-gothique ecclésiologique au Canada et reflète parfaitement la réalité selon laquelle de nombreuses petites églises ont été construites au XIXe siècle.

À LA PROCHAINE!

Ottawa, ON

Ottawa morningLa capitale nationale offre bien plus qu’un long canal et des queues de castor. Allez-y pour explorer sa riche histoire.

 

 

 

 

Voir itinéraire

ARRIVER

JOUR 1
Matin

À Ottawa, il est difficile de ne pas remarquer un peu partout des parcelles de l’histoire nationale. Pour votre premier arrêt, faites un tour au Musée canadien de l’histoire [https://www.museedelhistoire.ca]. La salle de l’histoire canadienne a récemment célébré son premier anniversaire et pendant cette même année, a accueilli près d’un demi-million de visiteurs. La salle présente « la plus exhaustive et la plus inclusive exposition jamais créée portant sur l’histoire du Canada, depuis les premiers établissements humains à aujourd’hui ».

Après votre visite au Musée, faites une promenade organisée à saveur autochtone [http://indigenouswalks.com] pour en apprendre plus sur l’histoire des peuples des Premières Nations d’Ottawa et de l’Outaouais. Rendez-vous jusqu’au centre-ville et observez la ville d’une perspective tout à fait différente. Revisitez les espaces publics comme la Colline du Parlement, le marché By et le parc Lansdowne et apprenez-en plus sur le territoire des peuples Anishinabe.

Après-midi

Offrant trois visites distinctes presque toute l’année, l’entreprise d’Ottawa The Haunted Walk [https://hauntedwalk.com/ottawa-tours/] saura vous divertir. À vous de choisir votre visite : Fantômes et potence, où vous entrerez dans l’ancienne prison du Comté de Carleton (on dit que cet édifice est l’un des plus hantés en Amérique du Nord), Crimes et châtiments, où vous visiterez aussi l’ancienne prison de Carleton, mais en apprendrez surtout sur la vie et l’identité des prisonniers, ou encore la marche hantée originale d’Ottawa (d’avril à novembre), où vous visiterez le Musée Bytown, le Château Laurier et l’école secondaire hantée d’Ottawa.

MANGER. DORMIR.

JOUR 2
Matin et après-midi

En voiture, faites une heure de route vers Smith’s Falls [https://www.smithsfalls.ca]. La ville date de la Révolution américaine et est bien ancrée dans l’histoire de la région. Quoi faire en premier? La maison-musée du patrimoine. Vous visiterez ses huit pièces reflétant le style et le mode de vie de l’époque et observerez la structure de pierres historique, un four en briques et des toilettes extérieures à deux étages. Après, allez voir le Canal Rideau et ses écluses, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, et tentez un peu d’imaginer à quoi ressemblait la vie en 1884 quand un train a traversé la région pour la première fois sur la voie ferroviaire canadienne.

MANGER. DORMIR.

JOUR 3
Matin

À l’approche du jour du Souvenir, ne manquez pas une visite du Monument commémoratif de guerre du Canada [http://www.veterans.gc.ca/fra/remembrance/memorials/canada/national]. Ce cénotaphe symbolise le sacrifice de tous les membres des Forces armées canadiennes qui ont servi le pays en temps de guerre et est le lieu de la cérémonie nationale du jour du Souvenir depuis son dévoilement en 1939.

Faites une courte marche de 15 minutes jusqu’au Musée Bytown [https://www.bytownmuseum.com/fr], situé aux écluses d’Ottawa, longeant le Canal Rideau. Conçu pour réconcilier le passé de la ville avec son présent grâce à sa forte présence dans la communauté, il présente des expositions comme « À travers les yeux de la communauté – 150 années d’histoire d’Ottawa », accessible jusqu’au 23 décembre 2018 et qui suscite l’intérêt des résidents locaux et des touristes.

Après-midi

Après un dîner au café du Musée des beaux-arts du Canada [https://www.beaux-arts.ca/], parcourez la collection permanente qui recueille des œuvres de l’artiste sonore canadienne Janet Cardiff et de l’artiste pop américain Keith Haring et rendez visite à la célèbre « Maman », l’araignée géante qui vit dehors devant le Musée, créée par Louise Bourgeois. Ne manquez pas Anthropocène, une exposition qui souligne l’impact de l’activité humaine sur la Terre par l’intermédiaire d’œuvres d’artistes canadiens comme Edward Burtynsky, Jennifer Baichwal et Nicholas de Pencier.

À LA PROCHAINE!

Yukon

Fog hangs over the Yukon River and the SS Klondike riverboat, Whitehorse, Yukon Territory, CanadaAu nord, vous serez époustouflé par la beauté, l’histoire et la richesse culturelle à peine encore découvertes du Canada.

 

 

 

 

Voir itinéraire

ARRIVER

JOUR 1
Matin

Préparez-vous à absorber une foule d’informations au Centre d’interprétation de la Béringie du Yukon [http://www.beringia.com/fr]. Le centre s’est donné comme mission de présenter et de préserver le savoir traditionnel des Premières Nations et les connaissances scientifiques entourant le vaste sous-continent que constituait la Béringie. Pour y parvenir, le centre présente des dioramas d’animaux de l’époque glaciaire disparus, des squelettes complets et des stations interactives expliquant la vie à l’ère glaciaire.

Revenez au centre de la ville pour connaître ce qu’était la vie du Nord au Musée MacBride [http://macbridemuseum.com/visit]. Racontant l’histoire entre autres des personnages de la ruée vers l’or et de la colonisation des Premières Nations, le Musée est un centre culturel à ne pas manquer.

Après-midi

À une courte marche du centre-ville se trouve le S.S. Klondike [https://www.pc.gc.ca/fr/lhn-nhs/yt/ssklondike]. Ce bateau à roue a autrefois servi de liaison entre le Yukon et le monde extérieur. Transportant du ravitaillement comme de la nourriture et des couvertures aux collectivités de Whitehorse et de Dawson City, le S.S. Klondike était plus qu’un moyen de transport pour les personnes et les marchandises; il était essentiel à la survie.

MANGER. DORMIR.

JOUR 2
Matin

En voiture à partir du centre-ville, une courte balade vous sépare du Copperbelt Railway and Mining Museum [http://macbridemuseum.com/visit/macbride-copperbelt-mining-museum]. Vous apprendrez des choses fascinantes sur le patrimoine minier, le rôle des voies ferroviaires dans le développement de mines de la région et l’histoire générale de l’exploitation du cuivre.

Ensuite, dirigez-vous vers un phénomène architectural unique de la région, des gratte-ciels en bois rond. Afin d’héberger les militaires qui venaient s’établir pour participer à la construction de la route de l’Alaska, Martin Berrigan a eu une idée inspirée. Tout en gardant l’esprit frontalier de Whitehorse, il construirait des « maisons » en bois rond de plusieurs étages. Vous pouvez encore aujourd’hui admirer ces maisons qui sont  toujours habitées et tiennent solidement debout.

Après-midi

Visitez le Kwanlin Dün Cultural Centre situé le long du fleuve Yukon pour en apprendre plus sur la Première Nation Kwanlin Dün [http://kwanlindunculturalcentre.com/visit-the-kdcc/], sur sa culture, ses ancêtres et son mode de vie.

MANGER. DORMIR.

JOUR 3
Matin et après-midi

Rendez-vous en voiture à la ville de Haines Junction pour visiter le Parc national Kluane. Bien habillé selon les conditions météorologiques du moment, explorez la ville, adjacente au parc. Elle se situe sur le territoire traditionnel des Premières Nations de Champagne et d’Aishihik, peuples tutchones du Sud y ayant vécu pendant des milliers d’années. Rendez-vous au Da Kų Cultural Centre avant de commencer votre randonnée au Parc Kluane. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc vous offre une incroyable expérience des champs de glace, si la météo le permet, et occupe une place importante dans l’histoire culturelle du Nord.

À LA PROCHAINE!