Vancouver : quatre excursions d’un jour qui plairont aux enfants

par The Traveling Canucks

Enveloppée par la beauté naturelle de la Colombie-Britannique, Vancouver est une destination toute désignée pour les familles. Quand il est question d’activités, quelle que soit la saison, touristes et gens de la place ont l’embarras du choix.

Nous vous présentons aujourd’hui quelques-unes de nos activités préférées non loin du centre-ville. Celles d’été comme d’hiver raviront toute la famille!

Traverser le célèbre pont suspendu Capilano

Lieu couru de North Vancouver, le parc du pont suspendu Capilano n’est qu’à 30 minutes de route du cœur de la métropole. Une foule d’activités y sont offertes à l’année, ce qui en fait une destination de choix – surtout pour les familles.

L’attraction principale du parc, c’est son pont suspendu, qui franchit la rivière Capilano sur 137 mètres. Oscillant légèrement à 70 mètres au-dessus des eaux, il vous fera vivre des sensations fortes. Prenez une grande respiration et avancez : de merveilleuses activités vous attendent de l’autre côté!

Composé de sept ponts suspendus parmi les conifères, le circuit Treetops Adventure vous conduira à une trentaine de mètres au-dessus du tapis forestier. Chaque pont mène à une plateforme autour d’un arbre. Pas de clous qui blessent les arbres : les plateformes tiennent plutôt grâce à un système à compression. Voilà une chouette occasion d’admirer la forêt de haut!

Autre attraction amusante : le Cliffwalk, une passerelle en porte-à-faux qui s’accroche à une falaise de granite dans le canyon Capilano. Attachée à 16 points d’ancrage, l’étroite structure présente à certains endroits un plancher de verre (très solide, rassurez-vous) à travers lequel on voit le sol… si loin en bas!

Le parc est aussi le théâtre d’activités saisonnières. L’été, nous recommandons le Raptors Ridge, un centre éducatif qui sensibilise le public à la protection des oiseaux de proie et de la faune en général. L’hiver, pendant le festival Canyon Lights, des centaines de milliers de lumières colorées illuminent le parc!

L’endroit fourmille de visiteurs, surtout pendant la haute saison estivale et la saison froide. Petit conseil : visitez le site Webpour connaître les heures d’ouverture et les heures recommandées. Notez par ailleurs qu’un service de navette gratuits’arrête à différents endroits du centre-ville de Vancouver.

S’amuser au lac Cultus

À seulement une heure et demie de Vancouver, le lac Cultus vaut surtout le détour l’été, où se tiennent la plupart de ses activités.

L’endroit est tout simplement splendide. Le grand lac accueille toutes sortes d’activités et d’embarcations, sans compter qu’il est plus chaud que les autres lacs de la province. Vous n’avez pas d’embarcation? Pas de problème : on loue des bateaux à moteur et des motomarines avec des planches nautiques et des chambres à air. Des heures de plaisir!

Outre le lac lui-même, les deux principales attractionssont un parc aquatique et un parc d’aventure.

Le parc aquatique est conçu pour petits et grands (mais certaines glissades ont des exigences de taille). Vous pouvez facilement y passer la journée, alors pensez à apporter chapeaux et crème solaire! Si vous arrivez assez tôt, installez-vous à l’une des tables avec pavillon, offertes gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi. Pour refaire le plein d’énergie, vous avez six choix, dont un casse-croûte, un café, une crèmerie et un comptoir à pizza. Le parc est ouvert du 1er juin jusqu’au début septembre.

Pour ceux qui n’ont pas envie de se mouiller, le parc d’aventure est une belle option. Il propose une foule de manèges amusants, et selon le temps que vous souhaitez y passer, vous avez le choix entre des jetons ou un laissez-passer. Des exigences de taille s’appliquent à certains manèges, mais beaucoup sont conçus tous les âges.

Si vous n’habitez pas à Vancouver, nous vous recommandons de louer une voiture pour profiter pleinement des environs du lac Cultus. Vous n’aurez aucune difficulté à remplir vos journées, et si la nature vous appelle, de merveilleux sentiers de randonnée seront à votre portée. Pendant la haute saison, la circulation est dense, alors arrivez tôt!

Prendre un loooong téléphérique jusqu’au sommet du mont Grouse

Destination quatre saisons pour tous les goûts, le mont Grouse se distingue entre autres grâce au Skyride, le plus important réseau téléphérique en Amérique du Nord.

Pour prendre le Skyride jusqu’au sommet, vous devrez vous procurer un billet. Essayez de vous installer près de la fenêtre pour admirer le paysage pendant l’ascension. L’été, si vous avez soif d’aventure, offrez-vous la Skyride Surf Adventure : vous ferez le trajet sur le toit d’une cabine!

Conseil de pro : Pour grimper gratuitement à bord du Skyride, réservez une table à l’Observatory, le restaurant qui commande le mont. Il est ouvert sept soirs par semaine, de 17 h à 22 h. Vous ne le regretterez pas : selon nous, le sommet offre l’une des plus belles vues sur la ville, qu’il fasse clair ou noir.

L’hiver, le ski est loin d’être la seule activité offerte. Quelques possibilités intéressantes : patin sur un étang gelé, raquette dans les pistes environnantes et glissade dans une zone spécialement aménagée. L’équipement pour toutes ces activités est louable sur place; il vous suffit d’apporter des vêtements appropriés (le sommet est souvent neigeux et froid). En soirée, ne manquez pas de faire le Light Walk, un parcours enchanteur illuminé au crépuscule. En décembre, le mont Grouse accueille le Peak of Christmas, un événement spécial où vous pourrez rencontrer le père Noël, écrire votre liste de souhaits et jouer dans la neige.

L’été aussi a ses incontournables : le refuge faunique, le spectacle de bûcherons, le cinéma « dans le ciel » et le spectacle d’oiseaux de proie – tout ça est compris avec le billet du Skyride. Les prouesses de chasse de l’aigle, de la buse et du faucon ne manqueront pas de vous impressionner, à l’instar des épreuves pour bûcherons, comme le billot flottant, l’escalade d’un arbre de 18 mètres, le lancer de la hache et le palpitant bûchage sur échafaud. Pour une expérience sans pareille, passez voir Grinder et Coola, les célèbres grizzlis du refuge faunique au sommet du mont.

Bien sûr, nous devons mentionner le fameux sentier Grouse Grind. L’ascension n’est pas de la p’tite bière, comme on dit : il vous faudra de bons souliers, des vêtements appropriés et de l’eau. Même le simulateur d’escalier le plus redoutable n’arrive pas à la cheville de dame Nature!

Monter à bord de latélécabine Sea to Sky

L’une des nouvelles attractions de la Colombie-Britannique, la télécabine Sea to Sky se situe à deux kilomètres au sud de Squamish, directement aux abords de l’autoroute du même nom (qui se veut une portion de la 99). De Vancouver, le pittoresque trajet prend environ 45 minutes.

Les confortables cabines à 8 sièges, pratiquement toutes vitrées, offrent une vue panoramique sur la baie Howe et l’autoroute en bas. Il faut une dizaine de minutes pour atteindre le sommet, à 885 mètres au-dessus du niveau de la mer.

La terrasse en haut est l’endroit idéal pour casser la croûte au milieu de cette belle excursion d’un jour. Dans le pavillon, un restaurant de style cafétéria sert sandwiches, salades, collations et pâtisseries. Et rien ne vous empêche de vous la couler douce en admirant le spectaculaire paysage, une bière froide ou un verre de vin à la main…

Long d’une centaine de mètres, le pont suspendu Sky Pilot au sommet est un incontournable, c’est le cas de le dire! D’un côté, lepavillon et son belvédère, de l’autre, un autre belvédère et le sentier Spirit. Comme tout pont du genre, celui-ci oscille : mieux vaut le savoir!

La télécabine, le pavillon, les sentiers, le pont et les belvédères sont ouverts ou en service à l’année, mais les heures varient selon la saison. Des activités saisonnières sont également offertes, dont une séance photo avec le père Noël. Ça vaut donc la peine de visiter le site Web au préalable.

Été comme hiver, c’est une merveilleuse destination. Les visiteurs s’y rendent surtout pour les panoramas et les nombreux sentiers de randonnée. Plusieurs sentiers sont adaptés aux enfants, et si vous hésitez à les fouler par vous-mêmes, pas de souci : on offre des randonnées guidées pour toute la famille.

Arrivez tôt à la télécabine (idéalement vers 10 h), car les places de stationnement sont limitées et s’envolent vite pendant la haute saison, d’autant plus que le stationnement est gratuit.

Envie de continuer à explorer le coin? Allez voir les chutes Shannon, troisièmes en hauteur dans la province. Elles se déversent à seulement deux kilomètres au sud de Squamish, juste à côté de l’autoroute Sea-to-Sky (donc tout près de la télécabine). Comme le sentier menant aux spectaculaires chutes est facile, même les jeunes enfants peuvent marcher jusqu’au belvédère. Le stationnement est gratuit, mais les places libres sont parfois rares l’été.


Nicole et Cameron vivent à Vancouver, en Colombie-Britannique, avec leurs deux fils âgés de 5 et 7 ans. Leur blogue sur les voyages en famille est reconnu comme l’un des plus importants au Canada. Ensemble, ils ont visité plus de 70 pays. Les opinions exprimées sur leur blogue leur appartiennent.